CQFD

Comme promis, « L’envers (l’enfer?) des médias » a analysé le film aujourd’hui (écoutez ici), sauf que c’était sans laisser la parole à son réalisateur, comme prévu initialement. Passons sur les âneries débitées par Marc Lits de l’Observatoire du Récit médiatique, le perroquet de service, peu embarrassé de la moindre connaissance du dossier – elles n’avaient pas le moindre intérêt ni aucune originalité. Le pauvre auditeur de la Première n’a même pas échappé à la boutade obligatoire sur les extra-terrestres.

Lire la suite

Première embûche: interview RTBF annulée

Il ne fallait pas rêver. L’interview ayant été annoncée à l’antenne avant la vision du film par la journaliste responsable de l’émission, les choses ont repris leur cours normal une fois cette formalité accomplie. Contacté pour donner son avis sur l’opportunité de cette interview programmée, le directeur de l’information (qui intervient dans le film) a jugé que si vraiment il fallait aborder le sujet des remises en question et de leur médiatisation, il serait préférable d’interviewer quelqu’un de plus raisonnable. La journaliste, qui est – elle – tout à fait raisonnable, a préféré « ne pas se suicider » et a annulé l’interview annoncée.

Ouf, il y a encore des certitudes en ce bas monde.

Direct dans « L’envers des médias », La Première, ce 9/9 vers 13h20

Impossible n’est pas français, ni même belge. Olivier Taymans sera interviewé ce vendredi 9 septembre vers 13h20 dans l’Envers des médias, une séquence du journal parlé de La Première (RTBF), pour parler de la médiatisation des attentats du 11 septembre tout au long de ces 10 années. Saluons le courage de la RTBF qui médiatise ainsi un film qui ne l’épargne pas. Une fois n’est pas coutume, pendant quelques minutes, on pourra critiquer les médias dans les médias.